Communiqué du Bureau de l’Archevêque du 22 juin 2020

Suite à la publication par le Hiéromoine Hiérothéos (DAVIT MARGVELASHVILI) sur son réseau social de la création d’une paroisse de langue géorgienne au sein de notre Archevêché avec la bénédiction de Son Eminence le Métropolite Jean de Doubna, qui a provoqué de nombreuses incompréhensions entre nos Églises, nous démentons formellement cette annonce.

Aussi nous assurons nos Frères géorgiens, qui par la lettre de Son Eminence le Métropolite Gérasime (Sharashenidze), Président du département des Affaires Étrangères du Patriarcat du Georgie du 16 juin 2020 nous exprime ses inquiétudes à ce propos, que nous n’avons jamais eu l’intention de créer une telle communauté car nous savons bien qu’il existe à Paris une église de tradition géorgienne dont le recteur est l’Archimandrite Anton (Kandelaki).

Nous regrettons profondément ce malentendu provoqué par cette mauvaise communication et exprimons nos excuses.

De plus, le Hiéromoine Hiérothéos (DAVIT MARGVELASHVILI) est suspendu dans son sacerdoce et son dossier est transmis au Tribunal Ecclésiastique.

(Actualisé le 23 juin 2020)

Retour haut de page
SPIP