Inauguration de la plaque commémorative consacrée à Sainte Mère Marie Skobtsov

Répondant à l’invitation de Son Excellence Alexey Meshkov, ambassadeur de la Fédération de Russie, Monseigneur Jean a participé à l’inauguration d’une plaque en mémoire de la Sainte Martyre Mère Marie de Paris (SKOBSTOV) Artiste, poète, théologienne, moniale, Résistante, Juste parmi les Nations.

(JPEG)

La cérémonie s’est déroulée au mémorial aux émigrés russes impliqués dans la Résistance au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois, en présence des autorités de la ville et des représentants de l’ambassade de Russie en France.

Au début de la cérémonie Monseigneur Jean s’adressant aux personnes présentes a souligné que cette année nous commémorons le 75ème anniversaire de la mort de la Sainte martyre Mère Marie de Paris à Ravensbrück.

(JPEG)

L’Archevêque a rappellé la canonisation de Mère Marie en soulignant son engagement humaine face au nazisme, à la barbarie et à toute discrimination.

Ayant ainsi donné sa vie Mère Marie brulée à Ravensbrück n’avait pas de lieu mémorial. Voilà que ce lieu existe. Monseigneur Jean a souligné que le cœur de la mère Marie a été toujours tourné vers le prochain et que donner sa vie pour son frère c’est trouver la vie éternelle.

À la fin de l’office du moleben, l’Archevêque a proclamé "mémoire éternelle" à tous ceux qui ont perdu leurs vie pendant la Deuxième guerre et il a invité l’assistance à élever leurs prières pour le repos de l’âme de ces héros.

(JPEG)

Ensuite Madame Xenia Krivochéine a rappelée la biographie de Sainte Marie de Paris en référence

(JPEG)

à son dernier livre "Comment la petite Lisa Pilenko est devenu Sainte Marie de Paris".

(JPEG)

Ste Mère Marie (Skobtsov) 1891-1945, Moniale, poète, artiste et résistante Exécutée par les nazis dans le camp de Ravensbrück, sans sépulture.

Retour haut de page
SPIP