Première Liturgie à Hiaure aux Pays-Bas

Suite à la fermeture de la communauté Saint-Panteleimon à Kollumerpomp, avec la bénédiction de Son Eminence le Métropolite Jean de Doubna les fidèles orthodoxes de la région de la Frise se sont rassemblés en une nouvelle communauté près de la ville de Dokkum et ont célébré leur première Liturgie à Hiaure dans une église mise à leur disposition par l’Église réformée des Pays-Bas.

(JPEG)

Cette région, où la foi chrétienne fût répandue depuis le VIIIs grâce au saint martyre Boniface (+754), Archevêque de Mayence et missionnaire des Saxons et Frisons.

La nouvelle Communauté est dédiée à Saint Ludger, qui était aussi un missionnaire en Frise.

La première Divine Liturgie a été présidée par le Très Révérend Archiprêtre Théodore van der Voort, Doyen du Benelux, en concélébration avec les pères : Joseph Sikora et Jean Visser qui ont soutenu les membres de la nouvelle communauté dans cette initiative ainsi que l’higoumen Boris (Chapchal) du Patriarcat de Serbie.

(JPEG)

A la fin de cette belle Liturgie le père Théodore lut un message du Métropolite Jean, ainsi conçu :

Cher père Jean, Chers pères concélébrants, Chers frères et sœurs,

Je suis très heureux d’avoir reçu du doyen du Benelux, l’archiprêtre Théodore van der Voort, la bonne nouvelle, qu’une nouvelle communauté est en train de se former en Frise.

Il y a quelques mois, voire plus d’une année, que la communauté du St. Pantéléimon à Kollumerpomp a terminé son existence, et voilà qu’une autre communauté s’assemble, avec plu-sieurs membres de la communauté dissoute. Je me réjouis, que cette nouvelle communauté a trouvé son église à Hiaure, à quelques kilomètres de la vieille ville de Dokkum, où le saint mar-tyre Boniface, Archevêque de Mayence et missionnaire des Saxons et Frisons, fût assassiné en 754.

Je me réjouis que dès maintenant dans cette région, où la foi chrétienne fût répandue de-puis le huitième siècle, quand l’Église était encore indivise, il y aura aussi une église orthodoxe pour continuer la proclamation de la foi chrétienne. J’ai compris que vous voulez dédier votre communauté au S. Ludger, qui était aussi un missionnaire en Frise, mais qui a eu, heureuse-ment, plus de succès que le pauvre Boniface.

Je soutiens et bénis cet acte et cette initiative, et remercie tous ceux, qui ont participé au début de cette communauté, surtout le père Jean, qui a trouvé cette belle église, grâce à ces ef-forts persistants ainsi que les responsables de l’Église Réformée aux Pays-Bas, qui ont permis aux orthodoxes d’utiliser cette église.

Je tiens remercier aussi le père Joseph Sikora, qui a soutenu cette initiative ainsi que les membres de la nouvelle communauté, qui par leur amour pour l’Église et leur participation sou-tiennent cette œuvre nouvelle. Bientôt il y aura à Paris une assemblée pastorale de notre Arche-vêché. J’espère que je pourrais à cette occasion recevoir plus d’informations concernant votre nouvelle communauté.

Je demande au Seigneur que par les prières du S. Ludger, vous accorde sa grâce pour le développement de votre nouvelle communauté.

† Métropolite JEAN de Doubna, Archevêque des Églises Orthodoxes de Tradition Russe en Europe Occidentale

Pour le moment le père Jean (Visser) célébrera deux fois par mois la Divine Liturgie à Hiaure. Heureusement aux Pays-Bas les églises restent ouvertes et la Liturgie y peut être célébrée, soit avec un nombre restreint de fidèles.

Retour haut de page
SPIP